28 juin 2015

Le Polisario appelle les entreprises présentes au Sahara Occidental à se soumettre à son autorité

BERNE - Une campagne d'information sera lancée auprès des entreprises présentes au Sahara Occidental, pour expliquer qu'elles sont tenues de respecter le droit international humanitaire, interdisant l'exploitation des ressources naturelles sans l'accord du Front Polisario, seul représentant du peuple sahraoui, a indiqué un communiqué du ministère sahraoui de l'information parvenu dimanche à l'APS, citant le coordinateur sahraoui avec la MINURSO, Mohamed Khaddad. Le Front Polisario va lancer cette campagne pour exposer notamment... [Lire la suite]
Posté par amaidan-salah à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 juin 2015

Le Maroc a-t-il passé un deal avec Daesh et Al Qaîda?

De nombreux indices convergent vers l'existence d'une alliance diabolique entre les trafiquants de drogue et les réseaux terroristes. Le Maroc est-il sur une poudrière? En théorie oui. Un contingent de plus de 2000 de ses ressortissants sont partis faire le djihad en Syrie et en Irak sous la bannière de Daesh ou d'Al Qaîda, deux organisations terroristes internationales rivales, qui sèment la terreur et la mort. Leur objectif suprême reste le même: l'instauration d'un califat. Les autorités marocaines le reconnaissent et redoutent... [Lire la suite]
12 juin 2015

Maroc : Une tournée royale en trompe-l'oeil

Le Roi du Maroc Mohammed VI vient de clôturer ce mardi 09 juin par le Gabon, une tournée en grandes pompes dans certains pays de l'Afrique subsaharienne. Une tournée dont les véritables visées sont un secret de polichinelle pour le palais royal. Ceux qui connaissent l'histoire du Maroc savent très bien que les politiciens qui gouvernent le pays ont toujours utilisé le mensonge, dans le passé et le présent, comme moyen destine au citoyen marocain.   Selon le dictionnaire des langues, la mythomanie est un trouble psychologique... [Lire la suite]
03 juin 2015

Sahara Occidental: Lorsque Hassan II voulait "manger" les sahraouis

Dans une interview accordée aux journalistes à la veille de l'ordre de départ de la dénommée "marche verte", le roi du Maroc à l'époque, Hassan II, ne cachait pas son esprit meurtrier et ses intentions envers les sahraouis. Un journaliste américain lui a demandé "que ferait le Maroc si les marcheurs étaient attaqués par des éléments du Polisario ?" Le Roi lui répondit à propos des maquisards sahraouis qu'il appellait "contrebandistes" : "S'ils attaquent la Marche, nous les mangerons". Le lendemain, c'est-à-dire le 6 novembre 1975,... [Lire la suite]